Ipcinfo home

Classification IPC des phases de la nutrition

Même si les éléments nutritionnels sont intégrés à l'analyse IPC, l’IPC n’inclut pas actuellement un bilan général de la situation nutritionnelle qui considère la malnutrition comme le résultat de facteurs étrangers à l'insécurité alimentaire.

Dans le contexte du développement constant de l'IPC, beaucoup ont exprimé l'intérêt de compléter l'analyse standard IPC par l'ajout d'un composant nutritionnel global.

Pour répondre à cette demande des pays et des gouvernements, le Partenariat mondial de l'IPC s'est engagé à élaborer des outils et des procédures de classification IPC de la nutrition basés sur l'outil  de classification de la nutrition utilisé par l’Unité d'analyse de la sécurité alimentaire et de la nutrition (FSNAU) en Somalie. Il a donc été convenu de réviser l'outil de la FSNAU et d'élaborer un prototype de classification IPC des phases de la nutrition.

Les nouveaux outils et procédures IPC en matière de nutrition seront compatibles avec tous les systèmes de collecte de données relatives à la nutrition, approches méthodologiques et dispositifs institutionnels existant au niveau des pays, ce qui permet de comparer les résultats dans le temps et entre pays. 

Objectif et défis à l'échelle mondiale

La classification IPC complètement intégrée des phases de la sécurité alimentaire et nutritionnelle inclura l'analyse de la malnutrition résultant de facteurs non associés à l'alimentation, tels que le caractère inadéquat de certaines pratiques de soins et des facteurs de causalité liés aux maladies, en plus des facteurs liés à l'alimentation. L'inclusion d'une classification séparée mais complémentaire des situations de nutrition va permettre aux décideurs de mieux appréhender les facteurs à la fois sous-jacents et directs qui ont une incidence sur la vulnérabilité nutritionnelle, ce qui facilitera :

  • Un ciblage plus précis des interventions ;
  • Une coordination accrue entre les interventions humanitaires et de développement, et
  • Une réponse intégrée pour parvenir à la sécurité alimentaire et nutritionnelle

La Classification IPC de la sécurité alimentaire et nutritionnelle donne l'occasion de réunir différents groupes de parties prenantes: tels que la communauté de la sécurité alimentaire et la communauté de la santé publique, ainsi que les acteurs humanitaires et du développement.

Ceci permettra de mieux relever le défi mondial qu’impliquent la lutte contre la malnutrition et la réalisation de la sécurité nutritionnelle en apportant des informations utiles à une programmation globale incluant des investissements en matière de sécurité alimentaire et nutritionnelle.

Dans la classification IPC de l'insécurité alimentaire aiguë, la nutrition est prise en compte dans l'analyse sous deux facettes: En termes de qualité et/ou quantité inadéquate de consommation d'aliments qui se traduit par une malnutrition, et aussi comme élément de la sécurité alimentaire (l'état nutritionnel affecte le capital humain, notamment la productivité du travail, qui a un impact sur les aspects liés à la vulnérabilité et sur les stratégies des moyens d'existence).

> Fiche sur la Classification IPC de la nutrition

Food Security ClustersFEWS NETFAOThe Comité permanent Inter-Etats de Lutte contre la Sécheresse dans le Sahel (CILSS)CARE InternationalACF
The World Food Programme (WFP)unicefSICASave the ChildrenOxfamThe Joint research Center (JRC) of the European CommissionIGAD