Ipcinfo home

Développement technique

Originellement, l'IPC a été mis au point en Somalie par l'Unité d'analyse de la sécurité alimentaire de la FAO (FSAU) en 2004. Cette expérience réussie a conduit à l'élaboration d'une approche standardisée de l'IPC qui est aujourd'hui appliquée dans plusieurs pays et continue à être perfectionnée et améliorée sur la base des expériences concrètes résultant de sa mise en oeuvre à l'échelon régional et des pays.

Le développement technique est un processus permanent réalisé par l'intermédiaire de séminaires internationaux, d'études d'experts, de consultations auprès des parties prenantes, d'une série d'exercices visant à tirer des enseignements et à diffuser les meilleures pratiques aux échelons national et régional, ainsi que d'un forum communautaire ad hoc en ligne. L'objectif est de peaufiner les outils et les processus afin de parvenir à un système standardisé de classification pouvant être appliqué dans différents contextes nationaux.

Développement technique de l'IPC de la version 1.0 à la version 2.0 du Manuel

La version 1 du manuel technique de l'IPC a été élaborée par l’Unité d'analyse de la sécurité alimentaire et de la nutrition (FSNAU) en 2006 sous le titre « Cadre intégré de classification de la phase humanitaire et de la sécurité alimentaire (IPC) Manuel technique version 1). La version 1 du Manuel de l’IPC a été le résultat d'efforts conjoints et de la contribution de nombreux praticiens experts ainsi que de décideurs au plus haut niveau.

Une version révisée du manuel technique IPC v1.1 a été publiée en 2008 dans le but d'introduire des révisions majeures résultant de deux ans d'expérience intense sur le terrain et de consultations techniques entre institutions. Ces révisions sont notamment les suivantes::

  • Le nom « Cadre intégré de classification de la phase humanitaire et de la sécurité alimentaire» devient «Cadre intégré de classification de la sécurité alimentaire»;
  • La Phase 1 peut être, de façon optionnelle, divisée en deux phases: Phases 1A et 1B;  
  • Le nom de la Phase 2 «Insécurité alimentaire chronique» devient «Insécurité alimentaire modérée/limite»;
  • La terminologie «Niveaux d’alerte précoce» devient «Risque d’aggravation»;
  • Le format des Grilles d’analyse est modifié;
  • Des changements sont apportés aux protocoles cartographiques.  

Depuis la publication du Manuel technique V1.1 de l'IPC, de nombreux pays d'Afrique, d'Asie et d'Amérique centrale ont adopté l'IPC pour améliorer leur analyse de la sécurité alimentaire. Cette application à grande échelle confirme la nécessité de garantir que l'IPC s'adapte aux réalités nationales et aux contextes institutionnels les plus divers.  À cet effet, l’Unité de soutien global de l'IPC a réuni des enseignements tirés et a dirigé des études d'experts qui ont ensuite été validés par le Comité directeur multi-institutionnel de l'IPC.

À la lumière de cette expérience, la nouvelle version 2.0 cherche à relever les défis rencontrés dans la mise en oeuvre sur le terrain de l'IPC et propose des innovations telles que le Cadre analytique de l'IPC ainsi qu'une approche pour l'analyse de l'insécurité alimentaire chronique, de façon à compléter l'analyse de l'insécurité alimentaire aiguë.  La Version 2.0 réconcilie également certaines différences majeures dans les approches de l'analyse de la sécurité alimentaire appliquées par les gouvernements nationaux et les organismes internationaux, ce qui favorise l’adhésion et la collaboration, sans pour autant compromettre la qualité de l'analyse IPC.

Food Security ClustersFEWS NETFAOThe Comité permanent Inter-Etats de Lutte contre la Sécheresse dans le Sahel (CILSS)CARE InternationalACF
The World Food Programme (WFP)unicefSICASave the ChildrenOxfamThe Joint research Center (JRC) of the European CommissionIGAD