Ipcinfo home

News detail

Title

Avancée de l'IPC au Mozambique

Description

Au Mozambique, à la suite de la Formation IPC Niveau 1 effectuée en novembre 2014, le Secrétariat technique pour la sécurité alimentaire et nutritionnelle (SETSAN) a décidé de conduire une analyse IPC de l'insécurité alimentaire aigüe du 22 au 26 juin 2015, après avoir mené une enquête quantitative dans les zones touchées par l'insécurité alimentaire dans le pays. « L'enquête quantitative était conçue pour collecter une information valide pour les provinces en tenant compte de la division en trois groupes des provinces analysées ; les districts touchés par des inondations, les districts touchés par la sécheresse, et les districts où les précipitations étaient normales », a expliqué Mokolta Ntela, Coordinateur régional de l'IPC pour l'Afrique australe.   

 

M. Ntela a aussi expliqué que « l'objectif global de l'analyse IPC de l'insécurité alimentaire aigüe était de fournir la situation de l'insécurité alimentaire dans les zones touchées au Mozambique et de produire des résultats qui seront présentés lors de la Réunion régionale sur la dissémination des évaluations et analyses de la vulnérabilité de la SADC à venir ». La réunion est prévue du 21 au 24 juillet 2015 à Johannesburg, en Afrique du Sud, où les États membres de la SADC se rassembleront pour partager les résultats de leurs diverses analyses de la sécurité alimentaire pour obtenir une cartographie consolidée de l'insécurité alimentaire dans la région. 

 

L'exercice de l'analyse IPC de l'insécurité alimentaire aigüe à Maputo s'est tenu au siège du SETSAN. Des fonctionnaires au niveau central ainsi que des agents de contact du SETSAN de différentes provinces du pays – comprenant celles de Cabo Delgado, Inhambane, Maputo, Nampula, Sofala, Tete et Zambézie – ont participé à l'analyse. 

 

Le SETSAN a aussi invité un analyste IPC certifié lusophone, membre du Comité régional d'évaluation de la vulnérabilité de la SADC, à co-faciliter l'exercice dans le cadre de l'initiative d'échanges d'apprentissage entre pays dans la région. M. Ntela était le second co-facilitateur de l'atelier d'analyse. L'exercice a été possible grâce au soutien du SETSAN et du Bureau de réduction/gestion des risques de catastrophe de la FAO en Afrique australe. 

 

Country
Southern Africa Mozambique
Publication date
Jul 2015

Related Links

Food Security ClustersFEWS NETFAOThe Comité permanent Inter-Etats de Lutte contre la Sécheresse dans le Sahel (CILSS)CARE InternationalACF
The World Food Programme (WFP)unicefSICASave the ChildrenOxfamThe Joint research Center (JRC) of the European CommissionIGAD